2022-04-28 : C’est parti pour la révision du règlement d’examen de brevet fédéral de rédactrice/rédacteur technique !



Texte : Yvette Allimann

Tecom Suisse qui a été fondée en 1987 est depuis 1996 l’organe responsable de l’examen de brevet fédéral de rédactrice/rédacteur technique https://www.berufsberatung.ch/dyn/show/1900?lang=de&idx=30&id=4850 (seulement en allemand, en attendant le nouveau profil de qualification et le règlement de formation révisé).

Un groupe de projet a élaboré en 1992 les bases de l’examen qui mène au brevet fédéral de rédacteur technique. L’institut Unimarketing AG – aujourd’hui TKSM education AG - chargé à l’époque de l’enseignement avait fait œuvre de pionnier en créant les conditions pour que Tecom Suisse pût organiser une première session d'examen de brevet de rédactrice/rédacteur technique. Aujourd'hui, l’examen de brevet de rédactrice/rédacteur technique fait partie intégrante du paysage de formation suisse alémanique. Le cursus est une formation professionnelle supérieure de niveau tertiaire.

L’activité des rédactrices et rédacteurs techniques se déroule à l’intersection de la communication par le texte et l’image (aussi des vidéos), des connaissances professionnelles dans le domaine concerné, divers règlements et normes internationales pertinentes selon le domaine concerné, ainsi que de plus en plus des TIC et logiciels courants. Les applications de la réalité virtuelle et augmentée ainsi que de l’intelligence artificielle sont de plus en plus communes. De même, il est indispensable d’avoir des connaissances du cadre légal en matière de sécurité et de responsabilité liées au produit. Il faut aussi se conformer à diverses directives européennes.

Les informations destinées aux utilisateurs font partie intégrante des produits techniques. Puis, pour pouvoir publier les informations de produit sous une forme adaptée au média choisi, les rédactrices et rédacteurs techniques ont besoin de compétences idoines. Celles-ci évoluent de pair avec les progrès de la technique, de la science et des adaptations du cadre légal. Afin que les professionnels formés en Suisse puissent répondre aux exigences courantes de l’économie, les règlements d’examen de tous les champs professionnels sont révisés et mis à niveau périodiquement.

Tecom Suisse a donc lancé en 2018 la révision du règlement d’examen et obtenu le feu vert du Secrétariat d'État à la formation, la recherche et l'innovation (SEFRI) dans le courant du second semestre 2020. La phase de mise en œuvre vient de débuter après avoir pris un certain retard à cause de la COVID-19. Deux premiers ateliers sous la conduite de la Haute école fédérale en formation professionnelle (HEFP) ont eu lieu en avril 2022 et un troisième est prévu en mai. Une ébauche du profil de qualification qui constitue le premier jalon et le cœur de la révision du règlement d’examen devrait être prête après les vacances d’été. Nous nous attendons à ce que le processus entier se termine dans le courant du second semestre 2023.

Selon les exigences du SEFRI, l’examen professionnel de rédactrice/rédacteur technique devra également être proposé en Suisse romande. Une analyse de besoins a donc été réalisée sur tout le territoire suisse et des contacts ont été créés en conséquence. Cette étude a révélé l’existence d’un besoin en rédactrices et rédacteurs techniques qualifié.e.s auquel il est impossible de répondre pour le moment. Nous avons bon espoir que les Romands puissent bientôt accomplir toute la formation en français. La possibilité de passer l’examen de brevet fédéral en français et en italien était proposée à ce jour sans les cours préparatoires dans ces deux langues officielles, l'enseignement étant dispensé en allemand seulement.

Nous avons hâte de vous tenir au courant sur l’évolution de ce dossier dans les mois à venir.


Comments

    Add new comment